top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCS MuayThai

Aiguisé comme une lame

Dernière mise à jour : 18 janv.



Aiguisé tel une lame,

Piquant comme le fil d'un couteau,

Ardent tel une flamme,

Puissant comme le cri d'un fusil d'assaut.


Raggasonic" vibre, en refrain


J'étais le sable, j'étais la plage,

Inerte et froid, dans le calme de la nuit,

Noir et paisible, tel un sage,

Jusqu'à ce que leur venue chamboule ma vie.


Ils m'ont pris, m'ont emporté,

Dans un tourbillon de mains affamées,

Mélangé, malaxé, et projeté,

Avec le charbon, dans le feu, je fus jeté.


De sable en cendre, dans le creuset lancé,

Dans le ventre du dragon, sans cesse agité,

En enfer plongé, de feu et d'air mélangé,

Criant, crépitant, au charbon lié.


J'étais le bloc, l'acier naissant,

Fumant et hurlant, un métal vivant,

Incompris dans ma transformation,

Reposant enfin, ma chaleur s'évadant.


Molécules, longtemps reposées,

Patientent, s'étirent, dans le temps figées,

Mais pourquoi donc cette attente,

Avant le martèlement, la forge ardente ?


De nouveau chauffé, rougi et ramolli,

Le marteau frappe, la forme s'allonge et plie,

Dans l'eau glacée, brusquement jeté,

Je crie, je me tords, en lame forgée.


D'un sable doux, à l'acier tranchant,

De la plage sombre, à l'épée brillant,

Par le feu, le marteau, et l'eau façonné,

Je suis Katana, dans le meilleur acier forgé.


Avec patience, il m'abrase et me râpe,

Sur la pierre dure, mon tranchant s'échappe,

J'apprends à couper, finement à trancher,

De sable je fus, en épée éclatante transformé.



56 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Post: Blog2_Post
bottom of page