top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCS MuayThai

Le clinch en muay thaï


Le muay thaï, également appelé boxe thaïlandaise, est un art martial pieds-poings originaire de Thaïlande. Outre les coups de poing, de coude, de genou et de pied, cette discipline comporte également une technique de lutte appelée le clinch.


Le clinch consiste pour les deux combattants à s'agripper mutuellement par le cou ou le haut du corps afin de pouvoir porter des coups rapprochés, notamment des coups de genou. Cette position corps à corps permet d'être très offensif avec des frappes courtes et explosives.


La phase de clinch débute généralement quand les deux adversaires se rapprochent après un échange de coups. L'un des combattants va attraper son opposant par la nuque ou passer ses bras autour de son dos ou de ses épaules. L'objectif est de neutraliser les bras de l'adversaire pour l'empêcher de frapper, tout en se positionnant soi-même de façon à pouvoir décocher des genoux.


Le combattant qui domine le clinch impose sa cadence et sa stratégie à l'échange. Il peut notamment projeter son adversaire au sol grâce à des techniques de balayage. Le défenseur doit quant à lui s'efforcer de ne pas subir les assauts adverses et de se dégager de l'emprise pour reprendre le combat à distance frappée.


La maîtrise du clinch requiert donc force, technique et une bonne condition physique. Cette phase de lutte rapprochée contraste avec les échanges de coups de pieds et poings à distance, ajoutant au muay thaï une dimension stratégique intéressante. Le clinch reste néanmoins une arme à double tranchant : un combattant qui abuse de cette technique s'expose aussi aux contres de son adversaire.

33 vues0 commentaire

Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione
Post: Blog2_Post
bottom of page